Butterfly Mind

Adresse

139 Rue du Vicinal
Arlon, 6700
Belgique

Contact

Suivre

+32 (0) 470 92 01 48

©2019 by Butterfly MIND.

 
  • Marielle DONY

Rythme de vie et rituel durant le confinement

Mis à jour : il y a 7 jours


Dans le contexte actuel, maintenir des repères est essentiel pour les enfants mais pour les adultes également. Garder un rythme de vie permet de tenir compte des besoins de l'enfant et de le sécuriser face à une situation qui chamboule son quotidien.



« Si on ne structure pas le temps et l’espace, on va tous finir par se détester dans la famille » avertit Isabelle Roskam, professeure et docteure en psychologie à l'UcL spécialisée dans le burn-out parental.

Les enfants n’ont pas l’habitude de structurer eux-mêmes leur journée. C’est l’horaire scolaire, des parents et des activités extrascolaires qui rythment leur vie.

Nous pouvons les aider à organiser leur temps du lundi au vendredi et penser la journée en famille sous forme d’une alternance d’activités plus ou moins définies à l’avance :


- Temps des repas et rituels (mettre la table, débarrasser, respect des places à table, manger ensemble, écrans éteints, etc.)


- Temps pour l’école à la maison : devoirs, activités en ligne proposées par l'école


- Temps calme et de retour à soi : lecture, temps de méditation ou yoga, musique douce, …

Quelques liens pour trouvez des méditations

pour les 0-5 ans

pour les 6- 12 ans

pour les ados


- Temps récréatif : pour se défouler dehors si possible, pour pouvoir bouger librement, sauter, courir, crier


- Temps de repos : maintenir les temps de sieste (ou temps calme dans la chambre pour les plus grands) ainsi que les heures et rituels de coucher


- Temps pour les écrans : prévoir des moments délimités dans le temps et adaptés en fonction de l’âge de l’enfant

Des programmes intéressants pour les enfants

pour les 3- 6 ans

pour les 6 - 12 ans et ados : museosphère, visites virtuelles de Paris,


Des alternatives aux écrans : podcast à écouter

pour les 0-5 ans,

pour les 6- 12 ans,

pour les ados


- N'oubliez pas de prévoir également pour vous, parent(s) : outre le temps professionnel, des temps pour vous et des temps à deux.


Quelques conseils pour les plus petits


Essayer de proposer une alternance d’activités différentes au cours de la journée ; écouter une histoire, écouter une musique, ballade, jeux au sol, dessin/collage, etc.) et annoncez-leur le programme chaque matin.




« Planifier les journées et proposer de changer d’activité régulièrement, surtout pour les petits […] permet de se représenter comment les différents temps de la journée vont se dérouler. » Yapaka.be


- Structurez l’espace et ne sortez pas tous les jeux en même temps :

espace/moment dînette, poupée etc. - Espace/moment jeux de construction - espace/moment déguisement, espace/moment cuisine, etc.


- Ne cherchez pas des activités ou jeux trop compliqués

Faire comme maman ou papa et participer ou imiter les actions des grands est un des moteurs de leur développement : des objets de la vie quotidienne feront très bien l'affaire pour se déguiser, faire semblant de cuisiner, aider maman à nettoyer, cueillir des fleurs, etc.


- N'ayez pas peur de laisser vos enfants s'ennuyer un peu et s'occuper seuls !

Si quand il s'ennuie, vous ne leur proposer pas tout de suite une solution, un écran ou une autre activité, vous laisser un espace pour que naisse leur imagination et leur créativité. Jetez discrètement un œil à leurs trouvailles afin de les guider vers un support adapté et sûre pour réaliser leurs œuvres ou expériences (à moins que vous souhaitiez une nouvelle déco intérieure ;) ). Valoriser leur inventivité et leur créativité !



Si on en profitait pour ralentir le rythme ?


Il s’agit de trouver un nouvel équilibre et de le définir ensemble en fonction des nouvelles conditions de vie en famille.

Disposer de la possibilité d’organiser le temps de manière plus personnelle peut-être une belle opportunité ! Profitez-en autant que possible pour ralentir le rythme et vous extraire de l’agitation et de la tension ambiante.



- Prenez soin de vous et choisissez vos priorités !

Cette période est éprouvante pour vous également, n’essayer pas de vous transformer en superwoman ou superman ! Ils n’existent pas et c’est très bien comme ça.



N’oubliez pas que c’est vous, l’adulte qui pourrez impulser et donner l’exemple. Si vous êtes agité, il sera difficile pour vos enfants de se calmer et de ralentir. Si vous prenez soin de vous, vous arriverez plus facilement à vous poser et à vous apaiser. Vous pourrez plus facilement respirer plus amplement, parler plus doucement et calmement ainsi que vous offrir le temps de faire moins de choses mais de les faire plus lentement et consciemment.

Planifier et structurer le temps n’est pas une perte de temps. C’est le moyen de maintenir un cadre sécurisant et contenant et c’est également indispensable pour vous donner l’occasion en tant que parents de disposer d’un temps précieux à deux ou seul.


- Dernier conseil du jour : simplifier, aller à l’essentiel, élaguer la liste des choses à faire à ce qui est essentiel pour votre famille et votre bien-être. Si c’est possible sortez de l’espace de vie tout ce qui vous parasite ou vous fait perdre du temps (ex : l’écran qui tournent en bruit de fond, les notifications des réseaux sociaux, la pile de raccommodage qui traîne depuis des lustres, …).

Chaque matin ou avant chaque nouvelle activité, sortez le matériel dont vous avez besoin et tenez-vous en autant que possible aux types d’activités choisies.


A bientôt pour un prochain article !




Merci à David, Manon, Estelle, Catherine, Gabriel, Gaëlle, Steph et Bob qui ont contribué à cette article en me partageant leurs expériences de parents en confinement !


Sources d'inspiration :

- yapaka.be : Parents – enfants confinés… Comment ne pas péter les plombs ? et [RESSOURCES] Parents - enfants confinés... Comment ne pas péter les plombs?

- Article du soir : Confinement à cause du coronavirus: huit conseils pour cohabiter… sans se détester. Par E.BL. Mis en ligne le 19/03/2020